Filtrer les publications par :
TRANSITION DES ECONOMIES ET DES TERRITOIRES

Enjeux climatiques : les CPER 2021-2027 seront-ils au rendez-vous ?

Les Régions ont des compétences impactantes pour agir sur le climat… Sauront-elles conjuguer les actions et les financements des différents schémas régionaux à venir ?   Selon les récents travaux d’I4CE (Institut de l’économie pour le Climat), près de 90% des financements des CPER* 2014-2020 portaient sur des secteurs à…
TRANSITION DES ECONOMIES ET DES TERRITOIRES

L’ingénierie financière au service de la relance post-Covid

Les acteurs publics (régions, départements, epci, communes…) ont de nombreuses opportunités financières à saisir pour relancer l’économie. La mise en œuvre coïncide avec l’ouverture de la nouvelle programmation des Fonds européens et la nouvelle génération des CPER (contrats de plan État-régions) pour la période 2021-2027.  À ceux-ci s’ajoutent des dispositifs…
EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES

Budget vert : une ambition politique forte pour la transition écologique, énergétique, climatique

Les choix faits en matière de dépenses publiques influencent positivement ou négativement l’atteinte des objectifs de la France en matière de changement climatique. Comment caractériser et évaluer la part des dépenses favorables à l’environnement et comment orienter les budgets des organisations publiques dans la bonne direction ?   Un vaste…
Budgets verts
TRANSITION DES ECONOMIES ET DES TERRITOIRES

Economie circulaire : quand «tourner en rond» devient une vertu, voire plus, une nécessité !

L’année 2021 devrait constituer un virage important dans la conception des politiques et de l’action publiques : une crise économique, elle-même consécutive à une crise sanitaire mondiale est venue mettre en exergue la nécessité d’accélérer les actions pour une société plus durable, économe en ressources, plus autonome et in fine plus…
Economie circulaire
PROGRAMMES EUROPÉENS

Fonds européens : la simplification est synonyme d’attractivité

FEDER, FSE, FEADER, FEAMP… Leur mobilisation est souvent freinée par trop de contraintes. Les porteurs de projets et les gestionnaires ont urgemment besoin d’une simplification administrative : moins de pièces justificatives, une attribution (et un paiement !) plus rapide, des réglementations qui ne changent pas en cours de réalisation d’un projet, etc.…