Étude d’impact : bougeons les lignes !

Étude d’impact : bougeons les lignes !

Nous restons à l’écoute des tendances, testons des méthodologies et les confrontons aux défis posés par nos commanditaires. C’est le cas avec la mission que nous a confié La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée pour objectiver l’impact de l’économie littorale et maritime.

Pour réaliser ces travaux, nous avons combiné analyses classiques (analyses documentaires, avis d’experts), enquête terrain auprès des acteurs du secteur, travaux de modélisation économique, … et une nouvelle approche quantitative via l’opendata (INSEE) et la collaboration de l’URSSAF !

Par exemple, les critères habituels pour identifier les acteurs sont généralement partiels, basés sur le seul code NAF des entreprises dont 100% du CA est répertorié domaine littoral et maritime. Grâce à l’open data nous avons tamisé les données jusqu’à l’échelle des établissements, au niveau des communes. L’étude a ainsi révélé de nouveaux secteurs contributifs à l’économie bleue. Résultat, une valorisation revue à la hausse sur l’Occitanie et de nouveaux acteurs avec qui piloter les politiques publiques ! Le partenariat avec l’Urssaf Languedoc-Roussillon a permis, pour sa part, de quantifier les emplois des secteurs de l’économie bleue.

L’opendata est une opportunité pour traiter davantage de données propres à un territoire ou un secteur d’activité. Elles sont désormais accessibles au jour le jour : là où il fallait parfois 2 à 3 ans d’attente pour pouvoir exploiter les données, l’open data permet, moyennant des protocoles de mise à jour semi-automatiques, une actualisation des photographies et analyses.

Des données plus fines, plus complètes, actualisées en quasi-temps réel : les collectivités territoriales ou les services de l’État peuvent désormais appuyer leurs décisions sur des évaluations sur-mesure et régulières.

On entrevoit facilement ici une nouvelle génération d’#observatoires, plus dynamiques, plus accessibles et partageables.

Ces approches et solutions numériques développées par Edater pour la région Occitanie lors de cette mesure du poids de l’économie littorale et maritime, sont en partie transposables dans d’autres régions, d’autres pans de l’activité économique, d’autres territoires, ou à l’échelle nationale.

 

Auteur : Jacques CARRILLO, Directeur Général