Retour
INTERVIEWS CLIENT

Nicolas Banc : la plateforme VIZIAECO

Directeur Adjoint de la Direction de l’Économie et de l’Innovation de la Région Occitanie

Nous travaillons avec le service de Nicolas Banc, Directeur Adjoint de la Direction de l’Économie et de l’Innovation, depuis 20 mois maintenant, pour construire une plateforme VIZIAECO à destination de la Région Occitanie. Nous lui avons demandé de partager son retour d’expérience. 

Quelle était la mission confiée à Edater ?

« Nous voulions disposer d’un outil pour évaluer les dispositifs d’aides aux entreprises, mis en œuvre depuis 2017. Edater nous a proposé sa solution Viziaeco. Le premier volet de la prestation a été le paramétrage de l’outil. Sa construction nous a demandé un important travail, mais maintenant nous avons en quelques clics des informations qui pouvait nous demander deux journées entières de boulot sur des tableaux Excel incrémentés manuellement. C’est un gain très appréciable pour nous !

 

« Ce travail avec Edater nous a permis de sécuriser et de fiabiliser la donnée »

 

Concrètement nous faisons remonter à Edater les données d’identification des établissements, le Siret, ainsi que les montants d’intervention, les dispositifs mobilisés… Nous avons aussi mis en place un partenariat avec l’Urssaf pour des données sur l’emploi. Edater prépare les données et avec les algorithmes mis au point calcule l’évolution des effectifs des entreprises soutenues. Il injecte aussi d’autres sources de données comme la base SIRENE ou encore le RNCS. »

Quelles sont les possibilités offertes par Viziaeco ? Qui l’utilise ? 

« Un exemple avec les cartographies : nous localisons nos interventions afin d’appréhender leur répartition, homogène ou concentrées sur des territoires au niveau régional mais aussi départemental, intercommunal ou communal.

 

« Un outil transversal aux Directions de la Région Occitanie »

 

Ce chantier a été voulu par la Direction de l’Économie et de l’Innovation en intégrant aussi les dispositifs d’autres Directions, qui sont de plus en plus nombreuses à voir les bénéfices concrets de l’outil.  Viziaeco permet d’accorder des accès différenciés selon les besoins des services. la Direction générale, nos chargés de missions peuvent accéder directement à ces informations ! L’outil est intuitif et la prise en main assez facile. »

Une vue de la cartographie produite avec VIZIAECO

Quels pourraient être de futurs développements ?

« Je pense que c’est un outil qui va évoluer. Mon souhait serait d’aller au-delà de l’évaluation de la programmation pour suivre aussi ce qui a été réellement mandaté, suivre l’écart entre le programmé et le réalisé. Je pense déjà au suivi du nouveau schéma de développement économique à venir l’année prochaine.

 

« Un intermédiaire entre pilotage et bilan »

 

Pour nous VIZIAECO est un outil d’évaluation. Cependant on s’est félicité de l’avoir mis en place avec la crise actuelle. Dès le mois de mars 2020 et les dispositifs d’urgence déployés, nous avons pressentis qu’on allait nous demander de nouvelles données dans un laps de temps plus court. Avec VIZIAECO, nous étions capables de faire des bilans presque instantanés. »

 

Retour